La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

- PUBLICITÉ -

- BANDEAU PUBLICITAIRE -

Faire équipe - une question de collaboration

Posté le 27/02/2016

Faire équipe - Une question de collaboration - Centre de Formation Grandir Autrement

 

 

Lorsque nous avons des enfants à besoins particuliers, il peut être difficile de garder « le cap » sur toutes les sphères d’apprentissage sans avoir quelqu’un qui nous guide.

Heureusement, il existe des ressources qui peuvent nous venir en aide de différentes façons avec des professionnels spécialisés.

Avec un enfant à besoins particuliers, il est important d’avoir un bon suivi pour garder la courbe d’apprentissage. Généralement, il y a une équipe de professionnels qui suit l’évolution du dossier. En fait, il est rare de ne voir qu’un spécialiste dans un dossier, au public comme au privé.

La régularité des suivis est primordiale, car elle permet à l’enfant d’avancer plus rapidement vu la cohérence des interventions. En effet, si l’enfant travaille plusieurs choses en même temps avec les différents spécialistes, alors ce sera plus difficile pour lui de maintenir des acquis. Par ce fait, il sera moins concentré à la tâche, car il sera probablement en train d’assimiler ces derniers apprentissages. Alors que s’il y a une collaboration entre les professionnels entourant l’enfant, les compétences et les objectifs seront atteints plus rapidement. Ils seront vus dans des contextes séparés ce qui permettra également une meilleure généralisation. Le but de cette équipe de travail est de permettre à l’enfant d’atteindre les objectifs fixés pour lui faire vivre des réussites, mais également pour qu’il fasse « son petit bout de chemin ». En mettant à jour les observations et les points à travailler, l’enfant aura sensiblement le même cadre de travail, ce qui lui donnera rapidement la disponibilité face à la tâche dont il a besoin, sans s’adapter à chaque fois. Les techniques d’intervention sont importantes dans l’échange d’information, cela oriente les prochaines rencontres avec l’enfant. Il ne faut pas oublier que l’enfant évolue également, les professionnels doivent aussi suivre cette évolution en s’adaptant à lui.

Le travail d’équipe n’est pas seulement au niveau de professionnels, mais également au niveau des parents. La collaboration dans l’évolution de l’enfant est importante. Souvent, c’est eux qui permettent le tremplin des apprentissages à la maison. Le rôle des parents dans le développement de l’enfant est un aspect qu’il ne faut pas négliger. Malgré le fait de courir à droite et à gauche pour les rendez-vous, il faut continuer le travail à la maison. Concilier le travail et la famille n’est pas toujours évident, mais certains spécialistes offrent les services à domicile, ce qui peut parfois aider dans l’organisation et le suivi.  Les parents remarquent les progrès et ont les yeux que les professionnels n’ont pas dans le quotidien. Les améliorations de l’enfant ne se verront pas nécessairement dans les rencontres d’une ou deux heures avec le spécialiste, ceux-ci seront remarqués au quotidien. Ils sont donc les yeux et les oreilles pour les changements. Il est nécessaire et important d’avoir la collaboration des parents pour mieux intervenir avec celui-ci. Les comportements à défis feront davantage surface avec les personnes immédiates qui accompagnent l’enfant.

Enfin, la collaboration doit être très étroite et efficace pour permettre à l’enfant d’évoluer à son rythme, tout en ayant le support et les interventions adéquates des personnes ressources l’entourant. Que ce soit l’éducatrice, l’ergothérapeute, l’orthophoniste ou autres spécialistes, l’échange d’informations ainsi que la communication est important et primordial. L’enfant en bénéficiera davantage que ce que vous pensez.

 

Mélanie Deveault - Directrice du Centre de Formation Grandir Autrement

Collaboratrice et partenaire Le spectre de l'autisme... un outil complet à portée de clic.

Autisme - Blogue - Mélanie Deveault - Centre de formation grandir autrement

Partager via un média social